Dans son arrêt du 1er juin 2016 (n°14-19.762), la Cour de cassation vient de confirmer que l’employeur peut s’exonérer de sa responsabilité en matière de harcèlement moral à certaines conditions. Des faits de harcèlement moral reconnus En l’espèce, en décembre 2011, un agent de qualité de radiateurs tubulaires est licencié pour inaptitude physique et impossibilité [···][ Lire la suite ]